Volet ECSI – Donner les moyens de comprendre le monde pour pouvoir le transformer.

Du vendredi 28 février au dimanche 1er mars 2020, l’ADESAF représentée par sa vice-présidente, Agathe Wayack, a participé au WECSI, le Week-end d’Education à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale organisé par Ritimo, un réseau qui regroupe en France des lieux et des organisations (centres de documentation, lieux ressources, médias et projets documentaires en ligne…) engagés collectivement dans un projet de mobilisation citoyenne pour la solidarité internationale. Des WECSI sont organisés régulièrement.

Agathe, Vice-présidente et également responsable du volet sensibilisations de l’ADESAF, a pu assister en février dernier, à un WECSI rassemblant une vingtaine de personnes dont la moyenne d’âge était de 25 ans.

Ces trois jours ont permis de favoriser de nombreux échanges notamment de par la variété des participants étant aussi bien des bénévoles d’associations, des salariés que des volontaires ou encore des travailleurs indépendants.

Cette formation a permis d’aborder de nombreuses thématiques à travers le programme qui a été proposé aux participants :

  • Découvrir les fondamentaux de l’ECSI (Education à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale) par des outils « incontournables »
  • Échanges et pratiques et légitimité de l’animateur-trice
  • Construction d’un projet pédagogique avec les différents publics
  • Test d’outil et construction d’un débriefing
  • Penser et construire sa méthodologie et découverte d’une thématique

« L’Education à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale est une démarche sociale, solidaire et politique dont la finalité est de favoriser la contribution individuelle et collective à la construction d’un monde juste, solidaire et durable. Elle s’appuie sur un processus pédagogique qui se déroule tout au long de la vie. » 

Cette formation basée sur cette définition, a permis de montrer que cette démarche vise à donner des clefs de compréhension à des enjeux locaux et globaux, à montrer les phénomènes d’interdépendance et d’interconnexion afin de s’ouvrir au monde et de questionner sa place en tant que citoyen du monde de vivre ensemble.

Elle s’emploie à déconstruire les préjugés en remettant en cause nos représentations et contribue à éveiller l’esprit critique, à partir de son vécu, son expérience, nos propres représentations. De faire émerger la parole, la recueillir comme tel, responsable et qu’elle soit accessible et simple.

L’ECSI se base vraiment sur une pédagogie active et participative et a pour finalité de susciter l’action en présentant des alternatives et des propositions concrètes d’engagement accessible à tous. Aussi par une vision systémique du monde, vision complexe, voir les interactions locales, régionales, nationales et internationales.

L’ADESAF, à travers son volet France de sensibilisation, adhère à cette approche qui prend sa source et s’appuie sur l’éducation populaire qui représente des dynamiques collectives qui permettent de développer ensemble une compréhension critique de la société et des origines des inégalités sociales,  culturelles, raciales… Il s’agit de se donner les moyens de comprendre le monde pour pouvoir le transformer.

« S’informer, comprendre et agir » afin que chacune devienne un acteur du changement social pour un monde meilleur, un meilleur vivre ensemble.

L’ADESAF se base sur des outils d’éducation populaire ludiques et adaptées au public afin de créer le débat et de questionner, de sensibiliser aux inégalités dans le monde, d’aborder les enjeux de solidarité internationale mais aussi de susciter l’engagement.

Plusieurs formats et outils sont proposés par l’ADESAF pour sensibiliser aussi bien en France qu’en Afrique :

  • Des projections de films ou témoignages, notamment de nos partenaires africains,
  • L’organisation de débats, de table ronde, etc.
  • L’animation d’ateliers de réflexion,
  • Des sensibilisations auprès des jeunes sur différentes thématiques

Élaborer une approche pédagogique combinant des activités à la fois ludiques, participatives et réflexives, à travers des séances d’animation, des rencontres, des visites, amenez les gens à s’ouvrir et libérer la parole, c’est tout l’enjeu de l’ECSI et ce à quoi l’ADESAF cherche à contribuer.

Le volet sensibilisation de l’ADESAF est soutenu par le dispositif FONJEP EAD-SI, du Fonds de dotation Léo Lagrange (dispositif “Léo Assos'” édition 2019), et du Conseil Départemental du Val-de-Marne (appel à projet “soutien aux projets exemplaires du territoire du Val-de-Marne en faveur du climat” édition 2019).

Les commentaires sont fermés.