Visite d’une délégation de l’Ambassade de France au Burkina Faso au centre de formation en agro-mécanique de Kokologho

Le 14 décembre dernier, une délégation de l’Ambassade de France s’est rendue au centre de formation en agro-mécanique de Kokologho afin de visiter les installations réalisées dans le cadre du projet, cofinancé par le programme PISCA de l’Ambassade de France.

Les apprentis et le personnel ont présenté les bâtiments aux membres de la délégation et ont répondu aux questions de ces derniers. Bila Sawadogo, le président de l’association CBS, partenaire de l’ADESAF, a présenté l’historique du projet et a remercié les partenaires ayant contribué à sa mise en œuvre dans l’atelier de soudure.

Son Excellence l’Ambassadeur de France Xavier Lapeyre de Cabanes a assisté à une démonstration en forge par un ancien apprenti qui a réalisé une dent destinée à une houe manga. S’est ensuivie une présentation du matériel produit par le centre. Une houe manga miniature a été offerte à Son Excellence. La visite de la délégation a été ressentie comme un honneur par les apprentis, par le personnel du centre ainsi que par les deux associations partenaires en charge du projet que sont CBS et l’ADESAF, représentée par Romain Cetina.

Le projet Kokologho est co-financé par la Région Île-de-France, le Conseil départemental du Val de Marne, le SCAC de l’ambassade de France au Burkina Faso, le FORIM, la Fondation EG Afrique, la Fondation Masalina La Fondation Agir Sa Vie, la Fondation Brageac, la Fondation Lord Michelham, la Fondation Société Générale, l’entreprise Tarvel et la réserve parlementaire de Monsieur le Sénateur Olivier Cadic. Il est porté au Burkina Faso par le Comité Baoré Solidarité (CBS) et est rendu possible grâce au partenariat de l’ADESAF avec Léo Lagrange Burkina Faso et à l’appui de la Commune de Kokologho, de l’Association Touiza Solidarité et de l’Agence du Service Civique.

Les commentaires sont fermés.