EDITORIAL (NEWSLETTER N°35)

Cher.es lectrices et lecteurs de l’ADESAF,

En ces temps incertains et difficiles pour toutes et tous, l’ADESAF s’attache à réaffirmer avec conviction ce qui est au cœur de son action depuis sa création : la mobilisation des bénévoles.

Conscients de l’importance de cette force vive, le Bureau et le Conseil d’Administration avaient déjà décidé, en septembre dernier, que la mobilisation des bénévoles serait l’une de leurs priorités annuelles et se sont fixés l’objectif de réunir 100 bénévoles au sein de l’ADESAF d’ici la fin de l’année 2020. Depuis, plusieurs de nos membres se sont activement penchés sur la question pour relever un double défi : préserver la motivation de nos bénévoles les plus actifs et encourager de nouveaux bénévoles à nous rejoindre.

Ce travail de mobilisation des bénévoles s’est décliné de bien des façons : développement d’un programme d’ateliers thématiques de renforcement des compétences, événements associatifs, et surtout mise en place d’une réflexion sur la structuration du lien entre l’ADESAF et ses bénévoles. Point culminant de cette réflexion, les adhérents se sont réunis le 18 janvier 2020 pour un atelier de rédaction de la « charte du bénévole » dans laquelle figurent les droits et les devoirs du bénévole vis-à-vis de l’association, ainsi que les valeurs de celle-ci. Cette charte a été adoptée le 15 février 2020 en Assemblée Générale Extraordinaire, et sera désormais l’outil d’engagement de tout bénévole souhaitant œuvrer à nos côtés. Elle prévoit également le développement d’un parcours d’intégration des nouveaux et nouvelles bénévoles, comme suit :

  • La mise à disposition de fiches de poste bénévolat sur le site de l’ADESAF, pour que de potentiels nouveaux et nouvelles bénévoles puissent se projeter et proposer leur implication sur une mission particulière lors de leur première prise de contact avec l’association.
  • L’accueil personnalisé des nouveaux bénévoles par des membres de l’ADESAF, afin de leur présenter les missions qui les intéressent et plus largement l’association, ses valeurs, son fonctionnement. Au-delà de la mission initialement choisie, le.la nouveau.elle bénévole est vivement encouragé.e à s’impliquer progressivement dans toute activité de l’association à laquelle il.elle porterait un intérêt (comités de pilotage de projets, événementiel, communication, diasporas, ressources humaines, vie associative, sensibilisations, etc.)
  • Le renseignement et la signature, par le bénévole et l’association, de la « fiche missions & compétences » de la charte, dans laquelle chacun prendra des engagements envers l’autre.
  • L’accompagnement sur la durée des nouveaux et nouvelles bénévoles par les adhérents de longue date, notamment par des « parrains » ou « marraines » volontaires.

Enfin, malgré la situation sanitaire actuelle qui nous contraint à modifier nos habitudes de travail, les bénévoles de l’ADESAF restent mobilisés :

  • Les administrateurs.rices se sont réuni.es le mois dernier en visioconférence ;
  • Le Bureau assure la gestion courante de l’association et tente de répondre au mieux aux conséquences de la crise ; 
  • Les responsables de projets continuent le suivi de nos actions de terrain à distance ;
  • Des groupes de travail commencent à penser de nouvelles façons de mobiliser des fonds, des donateurs mais aussi du mécénat de compétence ;
  • La vie associative s’est réinventée, avec l’organisation d’un premier webcafé, dont l’expérience concluante ouvre de nouveaux espaces de convivialité ;
  • Nous avons également le grand plaisir d’accueillir régulièrement de nouveaux.elles bénévoles, qui partagent le projet et les valeurs de l’ADESAF, et dont le soutien est toujours bienvenu.

L’importance de la relation de l’ADESAF avec ses bénévoles, et l’enjeu de la préserver et de l’encourager par des engagements forts, prennent encore davantage de sens en cette période si particulière où, malgré la nécessité de la « distanciation sociale », nous avons plus que jamais besoin de solidarité ! Chacun.e à sa manière apporte sa pierre à l’édifice. Un grand merci à toutes et tous !

Morgane Hervé-Gangloff, Secrétaire Générale Adjointe

Les commentaires sont fermés.