TOGO – ANIÉ : LANCEMENT DU PROJET D’EXTENSION DU RÉSEAU D’EAU POTABLE

Un projet de coopération décentralisée entre la ville d’Anié (Région des plateaux,Togo) et de Coulon (Deux-Sèvres, France) vise à améliorer le système d’adduction en eau potable de la ville, ainsi qu’à accompagner sa population dans la gestion des problématiques liées à l’eau et l’assainissement. Ces problématiques englobent la gestion de la ressource en eau, mais aussi les pratiques d’hygiène et les questions de paiement du service associées à son utilisation.
Ce projet regroupant de multiples acteurs est porté par la commune de Coulon en France et par la Délégation Spéciale de la Préfecture d’Anié au niveau local. La gestion et le suivi en ont été délégués à l’ADESAF.

En novembre 2017, une mission exploratoire d’une semaine a permis à l’équipe projet de l’ADESAF (Quentin, directeur, Florine, volontaire en service civique au Togo et Clémentine, bénévole) ainsi qu’au CAJCA (Coulon Association de Jumelage et de Coopération avec Anié) d’appréhender les multiples difficultés qui se posent pour apporter suffisamment d’eau potable aux 35 000 habitants de la ville d’Anié. Croissance démographique, rareté de la ressource en eau et fonctionnement défectueux de la station de traitement existante sont quelques-unes des problématiques qui ont alors été évoquées.

Le projet, dont le lancement est prévu fin 2018, inclut deux volets :

  • Le premier volet consiste en l’extension du réseau d’eau potable à six nouveaux quartiers de la ville, qui ne sont pas encore desservis par des bornes fontaines publiques.
  • Le deuxième volet consiste à financer des missions de sensibilisation aux pratiques d’hygiène et de paiement du service de l’eau auprès de la population d’Anié.

Une mission de lancement d’une semaine est prévue en octobre 2018 pour finaliser le choix des entreprises et des associations locales qui assureront la mise en œuvre de ces deux volets.

En parallèle, l’association Ingénieurs Sans Frontières de l’École des Mines d’Alès s’est proposée pour réaliser une mission de cinq semaines sur ce projet en partenariat avec l’ADESAF. Quatre étudiants (Lucie, Émilien, Sam et Antoine) sont actuellement sur place et réalisent une étude de faisabilité qui permettra d’y voir plus clair tant sur les questions techniques que sociales liées au projet. Aux dernières nouvelles, leur mission sur le terrain progresse et l’intégration dans leur famille d’accueil se passe à merveille !

Ce projet est porté par la coopération décentralisée entre la ville de Coulon et d’Anié, soutenu par le Ministère des Affaires Étrangères, l‘Agence de l’Eau Loire-Bretagne, le Syndicat des eaux du Vivier , ainsi que par l’association de jumelage CAJCA.

Les commentaires sont fermés.