Retour sur la mission au Mali

Iréli, Tiréli, Sobanou et Sangha a ont concentré toutes les attentions pendant cette semaine de  mission de l’ADESAF à Bamako aux cotés des représentants de la Mairie d’Allonnes dans le cadre de la coopération décentralisée.

Ainsi, la mission nous a permis de capitaliser sur un bilan des actions réalisées dans le cadre de la coopération décentralisée entreprise en 2009 et dans la même logique de porter le regard vers l’avenir des projets. Dans cette logique nous pouvons d’ores et déjà nous féliciter du support apporté par l’adduction d’eau dans les 12 villages (sur 15 prévus en fin de projet) de la commune de Sangha qui est vécu comme un soulagement, particulièrement par les femmes ainsi débarrassées de la corvée quotidienne.

De la même manière, le projet de diversification maraichère de Tiréli permet d’assurer la sécurité alimentaire des femmes et des familles et certaines d’entre elles sont parvenues à vendre leur production et peuvent ainsi épargner. Ces épargnes sont ainsi une sécurité supplémentaire par rapport aux fluctuations climatiques et/ou des courts des céréales.

Par rapport à notre projet de fixation de la dune sur Iréli/Tiréli, les retours d’expérience de la part de notre équipe sur le terrain nous rapportent que les boutures ont bien pris et que les haies mortes sont efficaces pour permettre la germination de l’herbe. Ainsi, la technique de fixation est belle et bien éprouvée et fonctionne.

Cette mission a également vu la réunion de tous les partenaires œuvrant à Sangha. Cette réunion a eu pour objet d’étudier les perspectives à venir des besoins de la commune : dans cette logique la pisciculture constitue une possibilité de développement et dans la perspective d’augmentation des productions alimentaires, le domaine de l’accès à l’électricité va progressivement devenir de plus en plus nécessaire. La question du genre est également une priorité affichée par la Mairie de Sangha qui compte désormais 6 femmes au sein du conseil municipal sur 33 sièges.

Le contexte sécuritaire dans la zone de nos projets reste malheureusement fragile et problématique. Cependant cette mission nous a permis de réitérer auprès de nos partenaires toute la détermination de l’ADESAF à poursuivre nos missions.

Les commentaires sont fermés.