« Et pourquoi pas les femmes ? » : Une journée de réflexion de l’ADESAF

Les actes de la journée du 26 mars 2016 organisés par l’ADESAF sont désormais disponibles !

La projection-débat sur le thème de l’accès à la Terre des femmes en zones rurale a permis d’explorer les situations d’inégalités de genre dans le domaine foncier et de questionner le rôle des organisations de solidarité internationale face à ces défis.

La projection du documentaire « quel accès à la Terre ont les femmes au Mali ? », livraient plusieurs témoignages sur les conditions difficile d’accès et de mise en culture des terres par les femmes et les groupements féminins. Les interventions de Marie Dominique de Suremain, Kadhy Sakho Niang et Camille Laurent, ont par la suite d’analysé les phénomènes d’exclusion et d’accaparement des terres qui subsistent encore aujourd’hui. Ces interventions ont également permis de mettre en avant le renforcement des capacités des femmes comme source de développement local et d’innovation et le rôle à jouer par les associations de solidarité internationale dans le soutien de ces processus d’émancipation.

Retrouvez dès maintenant le contenu des interventions via ce lien !

L’évènement « Et Pourquoi Pas les Femmes ? » a été rendu possible grâce au soutien de la mairie d’Ivry-Sur-Seine, de l’Association Pas à Pas, à la participation au débat des intervenantes de l’IRAM, du FORIM et d’ENDA-Europe ainsi qu’à la mobilisation des associations et groupements participant au Forum des associations durant la journée :

CARE France, l’APPGF l’Alliance des Femmes casamancaises en France, Association des femmes Mandingues de Dakar, Les femmes casamançaises du département d’Oussouye, le groupement des femmes de la Guinée Conakry, Le groupement des femmes maliennes, L'association Diversité Culturelle de Guinée Equatoriale, l’association SODIOS de République du Congo, l’Association Femme de Bon Cœur (RDC) et l’Association Cœur Solidarité (RDC), le Groupement des Femmes ivoiriennes, l’Association des femmes de la région de StLouis, le GIFA, Lepfida, le groupement des Femmes de Ziguinchor, le groupement des femmes de Kolda, le Groupement des Femmes de Sédhiou, Le Groupement des Femmes de Marsassoum, le groupement des Femmes de Djindé, le groupement des Femmes de Bonna, le groupement des Femmes Diolas, le Groupement des femmes camerounaises, le Groupement des Femmes Béninoises, le Groupement des Femmes de la Guinée Conakry, le groupement des Femmes gambiennes, l’Association des cadres de Ziguinchor, le groupement des femmes de Diourbel, le Groupement des femmes de Mauritanie, l’association des étudiants maliens, le groupement des femmes du Cap Vert et le groupement des femmes Manjack.

Le film "quel accès à la Terre ont les femmes au Mali ?" a été réalisé par Matthieu Cretté et produit par AMBERO dans le cadre du programme PACT au Mali.

Les commentaires sont fermés.